Olivier Jamey : « il y a un attachement particulier au fleuve »